Gwendoline Hancke
Accueil du site > Actualités > Vient de paraître : « René Nelli ou la poésie des carrefours »

Vient de paraître : « René Nelli ou la poésie des carrefours »

mercredi 15 juin 2016

Trente ans après sa disparition, René Nelli apparaît à ses amis et à ses lecteurs comme un guetteur nocturne au carrefour des savoirs, des langues, des disciplines et des créations philosophiques et littéraires du XX ème siècle. Attaché à Carcassonne, sa ville natale où pendant vingt-cinq ans il fut le proche veilleur de Joë Bousquet, il ouvre sa curiosité de grand voyageur imaginaire aux univers littéraires et culturels insolites, oubliés, dominés. Poète, il déroute très vite son surréalisme premier vers un monde méditerranéen qu’il figure toujours dans le chassé croisé entre deux langues : occitan et français. Philosophe, il saisit d’un même regard les questions métaphysiques des docteurs cathares et les événements qui forment la trame de tous les destins, dont le sien. Ethnologue du passé médiéval et du présent paysan, il médite les formes étonnantes - rituelles et plastiques, matérielles et poétiques - que les cultures du Sud ont inventé dans l’épaisseur des siècles. On le retrouve à tous les lieux de surgissement : en 1930, aux Cahiers du Sud, près de Jean Ballard ; en 1938 quand s’invente une ethnologie de la France, autour de Georges-Henri Rivière ; en 1945, à l’Institut d’Études Occitanes (qu’il fonde avec Tristan Tzara, Jean Cassou et Ismaël Girard), quand la culture d’oc aspire à retrouver sa grandeur. Curieux de tout, prêt à s’embarquer à tout moment vers les au-delà de la connaissance, René Nelli reste un penseur et un poète hérétique, à l’écart des engouements et des pouvoirs. Ce volume présente les facettes souvent insolites de cette œuvre d’autant plus moderne qu’elle n’a jamais voulu l’être.

Sommaire

Introduction

René Nelli ou la poésie des carrefours par Daniel Fabre et Jean-Pierre Piniès

I La poésie entre les langues

Joë Bousquet et René Nelli : temps, destin, ordre poétique par Xavier Ravier

L’endroit et l’envers du monde sont aussi ceux du poème. René Nelli : l’espace d’une écriture poétique par Philippe Gardy

La poésie de René Nelli (1906–1982) et ses passeurs. Matériaux et repères par François Pic

II La fraternite des revues

L’aventura literària de Renat Nèlli vista au travèrs de sa participacion a la revista ÒC (1931-1982) par Joan-Frederic Brun

René Nelli aux Cahiers du Sud par Alain Paire

III Violons d’Ingres

Lente lumière noire (Perspectives pittoresques) par Jean-Pierre Piniès

René Nelli et l’archéologie par Jean Guilaine

A propos de deux incursions de René Nelli en préhistoire par Dominique Sacchi

IV Parcours anthropologiques

René Nelli. Une anthropologie sans frontières par Christiane Amiel

René Nelli, l’hérésie, l’amour et les femmes par Gwendoline Hancke

L’affaire de l’Érotique des troubadours. René Nelli anthropologue de l’amour provençal par Daniel Fabre

V Horizons métaphysiques

La fascination dualiste de René Nelli par Pilar Jiménez Sanchez

Une lecture de la kabbale : de un à deux, de deux à un, le destin de l’homme par Bernadette Lasserre-Chartier

http://www.garae.fr/spip.php?article443

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0